Bandeau de présentation de Var découverte
 












   Contact Var Découverte      Retour à la page d'accueil

Var Découverte Magazine:
La cigale de Provence


Quand les chaudes journées d'été arrivent, les campagnes et collines du Var nous offrent des chants traditionnels de Provence, celui des cigales. Venez découvrir et écouter cet insecte symbole de notre chère région Provençale.

Vidéo "Sonore" sur le champs des cigales.

Vidéo une cigale sort de sa Nymphe.


 



Généralités:

La cigale est un insecte de l'ordre des hémiptères et de la famille des Cicadidae. C'est un insecte hétérométabole dont seule la dernière métamorphose sera complète. Son nom vient du grec kiccos (membrane) et de ado (chanter).

Cet insecte vieux de 265 millions d'année est très représenté dans le monde puisqu'il en existe plus de 4500 espèces. Leurs tailles peuvent aller de celle d'une mouche à celle d'un moineau et leurs chants sont tous différents. Dans le Sud de la France inclus la Corse, il en existe 16 espèce. A noter que les cigales détiennent un record celui de l'insecte le plus bruyant au monde.

Var Découverte, cigales

Les cigales de Provence:

On distingue environ 11 espèces de cigale en Provence. De la plus grande à la plus petite, voici ci-après leur classement:

* La grande cigale commune (Lyriste plebejus) une des plus grandes (51mm).
* La cigale rouge (Tibicina hæmatodes).
* La cigale grise ou Cacan (Cicada orni) une des plus bruyantes.
* La cigale cotonneuse (Tibicina tomentosa) aussi nommée « cigalon ».
* La cigale du Garric (Tibicina garricola) dans le Vaucluse.
* La cigale noire (Cicadatra atra).
* La cigale montagnarde (Cicadetta montana).
* La cigale argentée (Tettigetta argentata) rare.
* La cigale de Petry (Cicadetta petryi) rare.
* La cigale pygmée (Tettigetta pygmea).
* La cigale aux tibias armés (Cicadivetta tibialis) rare, la plus petite (18mm).

Var Découverte, cigales

Découverte de la vie des cigales:

La cigale clame ses chants tout l'été mais ce n'est qu'une petite partie de sa vie qui se passe sous terre et se rapproche de son ami la fourmi. Madame cigale après s'être accouplé pondra ses 300 à 400 oeufs qu'elle déposera dans une tige de plante après l'avoir percé.

Nos petits oeufs de cigale devront à l'arrivée de la saison fraîche sortir de leur nid pour tomber au sol. Là ils se transformeront en nymphe et creuseront un trou dans la terre grâce à leurs solides pinces. A ce stade-là, seul 5% de nos amis auront survécu.

Les nymphes vivront sous terre de 3 à 10 ans, voir 17 ans pour certaines espèces. Puis lors d'un été, elles sortiront de leurs galeries par une cheminée pour grimper sur un arbre ou autres. Il ne faudra pas trainer car c'est là qu'elle sera la plus vulnérable.

Là elle fera sont Imago, c'est à dire qu'elle se transformera. La transformation dure de 2 à 3 heures entre la sortie de la nymphe et le séchage des ailes. A partir de là, la cigale pourra s'envoler. C'est sous cette forme que nous la connaissons le mieux. Bien qu'elle soit très difficile à voir avec sa tenue parfaite de camouflage.

Dans un premier temps, la cigale va penser à se nourrir grâce à son Rostre (Sorte de seringue très rigide et solide) qui lui permet de percer les végétaux et d'en absorber la sève. Noter qu'à l'état de nymphe c'est la même chose sauf qu'elle prendra la sève par les racines.

Var Découverte, cigales en mue

Mais comme la cigale, dans sa forme aérienne, ne vie qu'une saison, il va falloir penser à se reproduire. Le mâle va alors nous faire ses fameux chants pour attirer les femelles (qui elles ne chantent pas). Ces chants s'appellent la Cymbalisation et ils ne sont produit qu'à partir de 24/25°C environ.

Le mâle peut avoir plusieurs femelles mais tous nous quitteront après la saison estivale, non pas pour rentrer chez eux mais pour mourir. Mais après avoir échappé à leurs nombreux prédateurs le cycle recommencera pour on l'espère des siècles et des siècles.

Emblème de notre Provence et caractéristique de la saison estivale la cigale nous accompagne lors des chaudes journées d'été. Elle est parfois trop bruyante mais on s'y habitue et on arrive même à faire de superbes siestes accompagnées de ses chants en concerto "Cigala majeur". Et n'en déplaise à la fourmi elle n'aura pas besoin de faire de réserves quand la bises sera venues.


Article connexe: Insectes de la région




Mentions légales:

La navigation sur le site se fait par l'intermédiare des bandeaux déroulant situés en haut à gauche de chaque page. Certaines pages disposent de liens spécifiques pour accèder aux différents articles.

Var Découverte est un site internet dédié aux activités touristiques et à la découverte du département du Var (83 - Région Provence Alpes - Côte d'Azur - France) ainsi qu'un guide sur ses villes et villages. Var Découverte est totalement indépendant des organismes officiels de tourisme du département. A ce titre nous ne disposons d'aucune documentation à vous transmettre, tout est en ligne pour votre service. Notre but est de vous faire découvrir et aimer, de façon objective,  la vraie nature du Var en dehors des clichés et de tout intéressement personnel.

En naviguant sur ce site et en utilisant ses différentes fonctionnalités, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites.

Pour plus d'informations sur l'utilisation du site Var Découverte, merci de consulter les conditions générales d'utilisation (CGU) ou utiliser la fiche "Contact".

Multilingual Translation: Var Discovery is available in multiple languages through Google Translate Module.
Informations Var Découverte: Création 2002 - © Copyright ® - MV83.TOUL64 - Tous droits réservés.