Bandeau de présentation de Var découverte
 












   Contact Var Découverte      Retour à la page d'accueil

Var Découverte, Hyères les palmiers

La ville d'Hyères, cité des palmiers, se distingue par des sites multiples, avec chacun leurs charmes. Au départ il y a la vieille ville d'origine médiévale. Puis on trouve la zone côtière avec le port et les plages. Suit la presqu'île de Giens reliée à la terre par un double tombolo.

Et enfin vient l'apothéose avec les îles d'or. Si la ville est aujourd'hui une cité balnéaire, elle dispose néanmoins d'un riche passé historique et d'un patrimoine qui remonte à l'antiquité. Hyères les Palmiers est une ville aux multiples facettes différentes et complémentaires.

 



Histoire de la commune:

Tout commença 4 siècles avant J.C en bord de mer, au lieu dit " L'Almanarre ", ce sont des marins Grecs qui jetèrent l'ancre pour créer un comptoir commercial fortifié et militaire, son nom Olbia (l'heureuse en Grec). Ce site de 165 mètres de côté, entouré par une enceinte et équipé de tours devait servir au contrôle maritime entre Massalia (Marseille) et l'Italie. Par la suite les Romains établirent juste à côté une station de galères. Le site fut sans doute fonctionnel jusqu'en 67 avant JC et les campagnes navales de Pompée. Olbia est la seule ville d'origine Grecque dont on peut visiter aujourd'hui les vestiges.

Après la période antique, les lieux tombèrent dans l'oubli et c'est en 936 qu'apparu pour la première fois le nom de Hyères dans un document officiel. Les premières constructions remarquables apparurent à partir du XII° siècle. Un château fut construit aux XII° et XIII° siècles sur la colline qui domine la vieille ville. Aux pieds de cette colline côté mer (Au Sud) s'abritait la ville médiévale avec sa tour des Templiers (Tour Saint Blaise), la collégiale Saint Paul et l'église Saint Louis de style roman. Ces 3 monuments classés datant de la même période que le château.

En 1254, Hyères vit son premier roi, Saint Louis de retour de croisade qui débarqua en ces lieux. Mais la position de la ville en bord de mer, amena de nombreuses invasions barbaresques et les destructions associées. La ville reprit vraiment son essor sous François 1 er (1494 - 1547), qui lui accorda une protection particulière pour garantir sa sécurité ainsi que celle de ses îles.

C'est au XIX° siècle que Hyères honorera sa réputation de ville balnéaire avec la construction autour de la vieille ville de villas luxueuses comme la maison St Hubert, la villa Mauresque, la villa Tunisienne ou encore les bâtiment du Castel Ste Claire, le Park hôtel ou le bâtiment du casino des palmiers. Sans oublier certaines constructions situées en bord de mer comme le site de San Salvadour qui est aujourd'hui un hôpital.

Après la deuxième guerre mondiale, Hyères vit son développement s'accélérer avec la création de son port, de l'aéroport (Partagé avec la base aéronavale) et de nouveaux quartiers. De nombreuses infrastructures furent aussi accueillies comme des hôpitaux ou des complexes sportifs.

Parcours dans la vieille ville et ses alentours proches:

Pour ceux qui aime allier visite et marche, tout peut se faire à pieds depuis par exemple l'office de tourisme situé sous l'esplanade du Casino des Palmiers. Sinon les lieux un peu éloignés peuvent se rejoindre en voiture.

Aux alentours de l'office de tourisme et en remontant vers la colline du château (Vers le Nord) il y a déjà quelques bâtiments remarquables comme le casino des palmiers ou le Park Hôtel. Face à ce dernier bâtiment, il faut remonter vers la place de la République pour voir l'église Saint Louis du XIII° siècle. Puis accéder aux ruelles médiévales par la porte de l'horloge, ces petites rues piétonnes comportent encore des porches médiévaux, elles permettent d'accéder à la place Massillon où se trouve la tour des Templiers qui abrite des expositions.

De cette place passez par la collégiale Saint Paul des XII° et XIII° siècles, après la collégiale on peut rejoindre le Castel Sainte Claire et son parc, où il fera bon marquer une petite pose à l'ombre de nombreux arbres et aux senteurs de ses espaces floraux.

Puis l'ascension vers le château commence par la rue Saint Pierre, au passage un petite arrêt est nécessaire à la villa de Noaille, ancien château Saint Bernard et son parc du même nom. Ici il est organisé de nombreuses expositions ainsi que différentes animations culturelles ou liées à la mode. (Le lieu est accessible par la route du château).

Au dessus de la villa, les dernières centaines de mètres amènent aux ruines du château médiéval, certaines tours et remparts sont encore visibles. En haut du château des tables d'orientation permettent de faire la découverte de Hyères, de la presqu'île de Giens et des îles d'or. Le panorama est à ne pas rater.

Pour terminer cette balade de retour à l'office de tourisme, il faut reprendre la voiture pour terminer la visite de la ville d'Hyères au parc Olbius Riquier, ce jardin botanique accueille des visiteurs autour de ses différentes essences de végétation, ses pelouses et son petit lac.



Plan de la commune avec google Map:



A découvrir sur le territoire de la commune:

PCôté Est, après l'aéroport de Toulon-Hyères s'étendent les plages de l'Ayguade et plus loin en direction de la Londe se trouvent les Salins d'Hyères (Salines, plages et bonnes Bouillabaisses).

Côté Ouest, on trouve les plages de l'Almanarre ainsi que le site antique d'Olbia. Olbia sont les vestiges d'une ville fondée par les Grecs vers 325 avant notre ère. La ville fortifiée d’Olbia fut une escale maritime. De nombreux vestiges grecs et romains ont été mis au jour: Des thermes, des commerces et des habitats. Le port reste lui enfouie sous les eaux.

Entre les deux, il y a le port principal et le début du double tombolo. Une bande de terre avec des plages de chaque côté (La Capte et le prolongement de l'Almanarre) et au milieu une zone de marée salant transformé en zone nature, riche par sa flore et sa faune.

L'ancienne île de Giens devenue presqu'île grace en son double tombolo. Une page spéciale y est dédiée, suivez le lien.

Les îles d'Hyères ou île d'or avec: Porquerolles la plus grande; Port-Cros la plus sauvage; Et Le Levant la plus naturiste et militaire. Une page détaillée est dédiée à ces îles, suivez le lien.


Les plus Var Découverte:

Sélection de quelques vues de la commune.

Vidéo et diaporama photos Porquerolles

Photos presqu'île de Giens

Vidéo presqu'île de Giens

Vidéo et diaporama photos Port Cros

Découverte du parc Olbius Riquier ++ Vidéo

Découverte du parc Sainte Claire ++ Vidéo

Découverte du château ++ Vidéo

Randonnée Porquerolles

Randonnée Port Cros

Randonnée Presqu'île de Giens

Le sentier du littoral.

Les îles d'or.

La presqu'île de Giens.

Les secrets des templiers dans le Var.

Var Découverte, Hyères les palmiers

Informations pratiques:

La commune compte 56603 habitants (Source Insee 2012).
On les nomme des Hyérois et des Hyéroises.
La superficie de la commune est de 132,28 Km2.
Son code postal est 83400.
Jour de marché:
MARCHÉ CENTRE VILLE: Samedi matin dans le centre-ville.
MARCHÉ DE L'AYGUADE: Mercredi matin, du 1 Avril au 30 Sptembre.
MARCHÉ DU PORT D'HYERES: Dimanche matin, port.
MARCHÉ PAYSANS: Mardi et Samedi matin, Avenue Gambetta et le jeudi du 1 mai au 30septembre.
MARCHÉ DE LA CAPTE: Vendredi matin, du 1 avril au 30 septembre.
MARCHÉ DE GIENS: Mardi matin, du 1 avril au 30 septembre.
MARCHÉ DES SALINS: Lundi matin du 18 juin au 30 septembre, Les salins.
Nom en Provençal de la commune: Iero

Contact:

Office du tourisme: 04.94.55.43.83
Site Internet

Découverte des communes limitrophes:

Carqueiranne - La Crau - Pierrefeu du Var - La Londe les Maures



Mentions légales:

La navigation sur le site se fait par l'intermédiare des bandeaux déroulant situés en haut à gauche de chaque page. Certaines pages disposent de liens spécifiques pour accèder aux différents articles.

Var Découverte est un site internet dédié aux activités touristiques et à la découverte du département du Var (83 - Région Provence Alpes - Côte d'Azur - France) ainsi qu'un guide sur ses villes et villages. Var Découverte est totalement indépendant des organismes officiels de tourisme du département. A ce titre nous ne disposons d'aucune documentation à vous transmettre, tout est en ligne pour votre service. Notre but est de vous faire découvrir et aimer, de façon objective,  la vraie nature du Var en dehors des clichés et de tout intéressement personnel.

En naviguant sur ce site et en utilisant ses différentes fonctionnalités, sans modifier le paramétrage de vos cookies, vous acceptez l'utilisation de cookies susceptibles de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites.

Pour plus d'informations sur l'utilisation du site Var Découverte, merci de consulter les conditions générales d'utilisation (CGU) ou utiliser la fiche "Contact".

Multilingual Translation: Var Discovery is available in multiple languages through Google Translate Module.
Informations Var Découverte: Création 2002 - © Copyright ® - MV83.TOUL64 - Tous droits réservés.